EARL BAUGE

éleveur : Vaches laitières
Objectif : Avoir une courbe de persistance laitière la plus horizontale possible

Les performances de l’exploitation

  • Production journalière standardisée : 36,7 kg de lait/vache/jour
  • Stade de lactation : 6,3 mois
  • Age au premier vêlage : 28 mois
  • Taux de réussite en 1re IA : 58% multipares et 1,8 paillettes par vache ; 61% primipares et 1,7 paillettes par génisses
  • IVV : 428 jours

L’exploitation en chiffres

Géographie :

Saint-Cyr-du-Bailleul (50)

Vaches :

70 vaches laitières
Droits à produire :
720.000 L

Race :

Prim’Holstein

Organisation :

2 associés
Ration :
1 robot

Témoignage et approche zootechnique

« Ce que nous recherchons avant tout c’est une courbe de persistance laitière la plus forte possible après le pic de lactation. »

« Nous travaillons avec VALOREX depuis sa création, pas de changement car les résultats techniques sont là !  Notre satisfaction des aliments VALOREX se joue notamment au niveau sanitaire. Nos frais vétérinaires sont bas et nous prévenons parfaitement les éventuelles difficultés autour du vêlage (métrites par exemple). Outre les performances techniques, le suivi et les services proposés par VALOREX nous sont utiles notamment avec l’outil Visiolait® (pilotage de la ration par l’analyse infrarouge mensuel du lait du troupeau). Cet outil innovant aide notre technicien à deux niveaux : caler la ration en toute sécurité et anticiper un éventuel déséquilibre ou problème métabolique. »

« En août 2015, le contexte évoluant, nous avons souhaité augmenter nos taux. Notre technicien a su nous proposer pour cela une solution adaptée. Dès lors, avec certes une baisse de 1 L de lait par vache par jour, nous avons gagné 3 point de taux, permettant d’augmenter le niveau de lait standardisé produit. Désormais nos taux sont restés constants 40 de TB et 32 de TP. »

Le + de l’éleveur :

Côté reproduction, le choix des semences de taureaux se fait avant tout sur le gabarit des animaux. « En privilégiant de gros gabarit nous augmentons les capacités d’ingestion des futures laitières, gage de potentiel de production laitière plus important. »

Ration

RATION DE BASE (PAR KG MB)
Ensilage maïs (32% MS) 50
Foin 2
Paille de colza 0,2
Correcteur azoté Socomine 3
Aliment liquide Glucolys 33 0,37
Bicarbonate 0,06
COMPLÉMENTATION INDIVIDUELLE AU ROBOT (PAR KG)
Correcteur Prodiperf (41% MAT et 9 IT3) 3
Aliment de production Extrulin (28% MAT et 37 IT3)
3
TOTAL
Ingestion moyenne
24,6 kg
VALEURS NUTRITIONNELLES (PAR KG MS)
IT3
57 g/VL/jour
MG 3,2%
MAT 16,5%
Amidon + Sucres 26,7%
Cellulose 17%
UFL 0,99
PDIN/PDIE/PDIA 115/117/57

Indicateurs technico-économiques

Coûts de la ration moyenne sur l’hiver 2014-2015 :

Coût alimentaire par 1000 L de lait standardisés : 134 €/1000 L
(avec des prix d’opportunité marchande pour les fourrages, exemple 90 € par tonne de MS d’ensilage de maïs)

Coût alimentaire par 1000 L de lait standardisés : 114 €/ 1000 L
(selon le BTPL, charges opérationnelles et de récolte correspondant à des coûts de production, exemple 47 € par tonne de MS d’ensilage de maïs)

207 g de concentré/L de lait (sur la base de protéine majoritairement colza)

Autres résultats

 Moyenne année
2014-2015

(kg/vache/jour)
Moyenne hiver
2014-2015
(kg/vache/jour)
Production journalière brute 36,7 36,6
Production journalière standardisée 37,7 38,5
TB 39,9 32,8
TP 32,0 40,7

Résultats en direct de Visiolait

Localiser l'éleveur

Les derniers témoignages d’éleveurs Valorex

GAEC DE VAIVRE

GAEC DE VAIVRE

Objectif : Maintenir nos performances dans les années difficiles

GAEC DES PRESLES

GAEC DES PRESLES

Objectif : Gagner en efficacité en augmentant le niveau de production par vache et limiter l’effectif