GAEC du Tertre Goutte

éleveur : vaches laitières

Objectif : En route vers une moyenne à 13.000L de lait par an !

L’exploitation en chiffre

Géographie :
Côte d’Armor (22)

Vaches : 
110 vaches laitières

Quota : 
1.500.000L

Race : 
Prim’ Holstein

Organisation :
2 associés + 2 salariés

Robots :
2 robots 

Production journalière : 40 kg/vache/jour
Stade de lactation : 6 mois

Témoignage et approche zootechnique

« Nous avons choisi un aliment de production extrudé en croquette à 37 IT3 (EXTRULIN) et un correcteur azoté granulé (PRODIPERF) »

« Avec Valorex, nous aimerions atteindre les 40kg de lait/vache/jour, pour atteindre les 13 000 litres de lait par vache par an. »

«  L’aliment de production EXTRULIN à 37 IT3, ainsi que le correcteur PRODIPERF (41 MAT, 8 IT3) sont apportés dans la ration depuis fin 2012. La production laitière était auparavant de 33-34 kg de lait contre 37-38 kg aujourd’hui ! Les meilleures vaches ne font pas forcément plus de lait au pic de lactation (environ 60 kg). En revanche, la persistance est bien meilleure ainsi que l’état corporel et la reproduction.

L’aliment en croquette est distribué en moyenne à 2,4 kg  par vache. Les vaches faibles productrices en reçoivent environ 300 grammes au robot, ce qui permet de les faire venir facilement. Les hautes productrices ont un apport plafonné à 3,5 kg. Le correcteur Granudex (41 MAT, 9 IT3) est apporté aussi au robot de 1 à 2,5 kg.

Nous sommes contents des performances zootechniques de ces 2 concentrés, les performances laitières sont au rendez-vous.

Nous avons augmenté de 6 kg de lait/vache/jour depuis que nous travaillons avec les extrudés Valorex. Nous avons gagné 10 % de réussite à la première IA. Les vaches reprennent maintenant du poids dès 30 jours, les retours en chaleurs sont très bons.

Nous espérons grader notre production lors de notre agrandissement (troupeau et étable doublés). 

La ration est accessible à tout moment avec la distribution automatisée, distribuée à volonté et bien calée. Les vaches ont un environnement agréable, ce qui leur permet d’exprimer leur potentiel génétique. « 

Le + de l’élevage :

«  Nous distribuons la ration tout au long de la journée et de la nuit pour qu’elle soit accessible en continu.
L’automatisation est très présente pour diminuer le temps de travail, notamment pour le week-end.
 « 

Ration

Ration de base :

Composants kg MB

Ensilage Maïs (39% MS)

40

Enrubannage de RG (39% MS)

4,5

Rumiplus

1

Tourteau de Colza

2,3

Urée

0,1

Minéraux

0,12

Activateur de flore 0,002

Complémentation individuelle au cornadis :

Correcteur Prodiperf (41% MAT et 9 IT3)

3

Aliment de production Extrulin (28% MAT et 37 IT3)

3

TOTAL ingestion moyenne (MS)

23,77 kg

Valeurs nutritionnelles :
(par kg de MS)

 : 131 g/jour/vache


MG
 : 4,3%
MAT : 18%
Amidon + sucres : 24%
Cellulose : 18%
UFL : 0,99
PDIN : 126
PDIE : 121
PDIA : 54

Plan de complémentation

Coûts de la ration moyenne sur l’hiver 2018-2019

Coût alimentaire par 1000 L de lait standardisés : 126 €/1000 L
(avec des prix d’opportunité marchande pour les fourrages, exemple 90 euros par tonne de MS d’ensilage de maïs)

Coût alimentaire par 1000 L de lait standardisés : 107 €/ 1000 L
(selon le BTPL, charges opérationnelles et de récolte correspondant à des coûts de production, exemple 47 euros par tonne de MS d’ensilage de maïs)

215 g de concentré/ l de lait (sur la base de protéine soja/ colza)

Résultats

Moyenne hiver 2018-2019 Moyenne Juillet 2019

Production laitière

40

40

TB

38

39

TP

32

32

Age au premier vêlage : 23 mois

Pourcentage de réussite à la première IA multipares : 50 % ( 2 IA par Vache)

Pourcentage de réussite à la première IA primipares : 60 % ( 1,5 IA par génisse)

IVV : 409 jours

Résultats en direct de Visiolait

Localiser l’éleveur

Les derniers témoignages d’éleveurs Valorex

EARL MENPIOT

EARL MENPIOT

Objectif : Pouvoir suivre régulièrement les indicateurs avec mon conseiller en élevage

GAEC Bel Oeuvre

GAEC Bel Oeuvre

Objectif : Augmenter la production laitière par vache afin de libérer de l’espace dans la stabulation.